Contes et Légendes de Madagascar

20,00

Résumé

Le 31e volume de la collection  » Aux origines du monde  » accueille le folklore richissime de l’île de Madagascar qui depuis la fin du XIXe séduit les Européens, missionnaires, fonctionnaires de l’administration coloniales, instituteurs et chercheurs. Ce trésor récolté chez les différents peuples de Madagascar (Sakalava, Betsileo, Bara) dort dans des publications devenues introuvables depuis plusieurs décennies.

L’imagination de ces peuples insulaires ne cesse de surprendre : tout l’univers, racontent-ils, tire son origine d’un immense monstre aquatique nommé Itrimobé dont le corps se transforma progressivement en terre, montagne, rivières, animaux et hommes. C’est pour cette raison que tout l’univers est un immense laboratoire des métamorphoses. La foudre, amoureuse d’un beau garçon, descend sur terre et fait semblant de se comporter en jeune fille prude, hélas, sa gourmandise la trahit, et elle se voit répudiée.

Et en voici une autre, celle d’une jeune fille d’une beauté époustouflante que tout le monde voulait épouser. Celle-là se révèle trop exigeante : elle met à l’épreuve les prétendants pour mieux les accuser de vouloir épouser une bonne cuisinière et ne pas l’apprécier pour ce qu’elle est. En punition elle se voit transformée en punaise, dont l’odeur n’est pas considérée abjecte par les Malgaches, mais au contraire, fort agréable, car elle évoque ce personnage resté célèbre pour sa magnificence.

D’autres animaux, comme le caïman, sont également entourés d’un vrai culte au Madagascar, car longtemps il était vénéré comme un ancêtre totémique de quelques tribus et aujourd’hui encore, on continue à croire que les humains peuvent se transformer en caïmans après leur mort s’ils le souhaitent, ainsi que se marier avec les représentants de cette charmante espèce. Les contes et légendes accompagnent également les événements historiques et sur le registre fabuleux, ils expliquent par exemple pourquoi, à l’époque ancienne, les femmes montaient sur le trône de Madagascar.

Livre écrit par

CELEJ, Zuzanna

Illustré par

CELEJ, Zuzanna

Régions du monde

Afrique

Détails

ISBN : 978-2-91027-276-0Date de parution : 03/2012Poids : 0.4kgDimensions : 17x23.5cmPages : 207

Extrait

Origine du miel et du commerce : l’abeille

Lorsque le Ciel et la Terre ne formaient qu’un seul tout, l’Abeille, comme la mouche et tous les êtres animés, vivait avec le Créateur. Quand Ndriananahary eut séparé le Ciel de la Terre, il demanda à l’abeille de choisir le travail qui devait lui assurer sa nourriture quotidienne. L’Abeille répondit : – Je ne sais que tresser de fines nattes avec lesquelles je fais mes rayons : cela suffit à mon activité et je gagne facilement ma vie. Ndriananahary lui laissa ce moyen d’existence, mais il recommanda à l’industrieux insecte de toujours travailler consciencieusement. L’Abeille se mit à la besogne et fabriqua tant et tant de nattes qu’en très peu de temps elle réalisa de gros bénéfices par la vente de ces objets utiles. Son trafic prospéra tellement que beaucoup d’animaux voulurent l’imiter: personne ne réussit à l’égaler, car nul n’avait l’art et la patience de l’habile ouvrière. Un jour, l’Abeille se rendit au Ciel pour demander à Ndriananahary où elle devait déposer le miel qu’elle fabriquait. (…)

1
    Mon panier
    Mythes et légendes d’Australie
    1 X 20,00 = 20,00