Hokusai, le fou génial du Japon moderne

20,00

Résumé

L’historien présente ainsi le peintre, objet de son étude : « Hokusai fut d’abord un homme d’école, le camarade et l’émule de ces délicats. Puis, son indépendance géniale lui fit abandonner les systèmes et les disciplines, et tenter toutes les expériences qui sollicitèrent sa libre humeur. Il voulut ne se refuser à rien. Toutes choses prirent place dans l’immensité de son art, égale à l’immensité de l’univers.
Il fut enivré par le spectacle de la vie et par la multiplicité des formes. Même dans les périodes de naturalisme intense, l’art japonais n’avait rien connu de pareil. Cette fois, l’expérience esthétique plonge au coeur même de la vie, sans réticence et sans choix. Les hommes et les bêtes, les humbles témoins de l’existence quotidienne, la légende et l’histoire, les solennités mondaines et les métiers, tous les paysages, la mer, la montagne, la forêt, l’orage, les pluies tièdes des printemps solitaires, le vent allègre des coins de rue, la bise sur la campagne rase tout cela, et le monde des songes, et le monde des monstres, tel est le domaine d’Hokusai, si l’on peut le limiter à des mots ».

Livre écrit par

FOCILLON, Henri

Collection

Moi peintre

Régions du monde

AsieAsie de l’EstJapon

Détails

ISBN : 978-2-35074-294-6Date de parution : 10/2014Poids : 0.82kgDimensions : 21x26cmPages : 144Livre illustré

Extrait

Hokusai fut d’abord un homme d’école, le camarade et l’émule de ces délicats. Puis, son indépendance géniale lui fit abandonner les systèmes et les disciplines, et tenter toutes les expériences qui sollicitèrent sa libre humeur. Il voulut ne se refuser à rien. Toutes choses prirent place dans l’immensité de son art, égale à l’immensité de l’univers. Il fut enivré par le spectacle de la vie et par la multiplicité des formes. Même dans les périodes de naturalisme intense, l’art japonais n’avait rien connu de pareil. Cette fois, l’expérience esthétique plonge au cœur même de la vie, sans réticence et sans choix. Les hommes et les bêtes, les humbles témoins de l’existence quotidienne, la légende et l’histoire, les solennités mondaines et les métiers, tous les paysages, la mer, la montagne, la forêt, l’orage, les pluies tièdes des printemps solitaires, le vent allègre des coins de rue, la bise sur la campagne rase – tout cela, et le monde des songes, et le monde des monstres –, tel est le domaine d’Hokusai, si l’on peut le limiter à des mots.

1
    Mon panier
    Charles Léandre, intime et multiple
    1 X 20,00 = 20,00