Les enfants du secret : enfants trouvés du XVIIe siècle à nos jours

20,00

Résumé

Le geste extrême pour une mère d’abandonner son enfant a suscité de tous temps la plus vive émotion et de multiples interrogations. Les auteurs de ce livre qui accompagne l’exposition « les enfants du secret, enfants trouvés du XVIIe siècle à nos jours » retracent l’historique en France de la douloureuse et délicate question de l’abandon, et rappellent la culture du secret qui s’est instaurée en 1811 avec l’officialisation du « tour », ce mode de recueil anonyme, sorte de tourniquet, logé dans les murs des hospices.
Les billets et marques de reconnaissance, glissés dans les langes des enfants, dans l’espoir d’éventuelles retrouvailles, permettent d’approcher le vécu de ces mères victimes comme leurs enfants de la misère et de la pression sociale. L’abandon serait-il, paradoxalement, un geste d’amour ? Les représentations iconographiques du thème semblent conformes à cette interprétation. Et si les tours ont été officiellement supprimés en France en 1904, que penser de leur réapparition au XXIe siècle en Europe ? Aujourd’hui, grâce au développement de la protection maternelle et infantile, les cas d’abandon sont devenus rares, mais la question sensible des retrouvailles reste entière pour les enfants du secret, « nés sous X », en quête de filiation.

Livre écrit par

DUBOIS, Arlette

Thèmes

Histoire

Détails

ISBN : 978-2-35074-091-1Date de parution : 01/2008Poids : 0.865kgDimensions : 22.5x23cmPages : 176Livre illustré

Extrait

Je supplie les dames de charité de donner une bonne nourrice à cette enfant, je supplie aussi que l’on lui fasse de la bouillie ou si à son arrivée qu’on lui donne du lait bouilli à boire en attendant qu’elle ait une nourrice. Cette enfant est baptisée, je prie que l’on ne perde pas ce petit billet en fin que je puisse reprendre cette enfant quant mes affaires me le permettront. Je prie aussi que l’on la laisse pas pleurer en attendant qu’elle aille une nourrice je paierai ce qu’il coûtera. Je prierai Dieu pour vous.

NB : L’orthographe d’origine a été maintenue.

1
    Mon panier
    Henri Marchal, un architecte à Angkor
    1 X 29,90 = 29,90