Pierre Loti, pacha d'Istanbul

19,90

Résumé

Lorsque la frégate La Couronne quitte Toulon pour Salonique, le 17 février 1876, le jeune officier de marine Julien Viaud (1850-1923), surnommé Loti depuis un voyage en Océanie en 1872, ne sait pas encore que ce voyage sera déterminant pour son avenir. Il est séduit par la Turquie au point d’en adopter les coutumes, d’en porter le costume et d’en apprendre la langue… Il se sentait l' » âme musulmane « .
La culture intellectuelle l’intéressant peu – il affirmait lui-même qu’il ne lisait jamais -, c’est plutôt par la sensation. l’impression, le rêve ou l’imagination que Pierre Loti découvre Istanbul. guidé par Aziyadé – en réalité Hakidjé – qui inspirera son premier roman. Analysant le parcours de cet officier amoureux de l’Orient, Danièle Masse nous entraîne à sa suite et nous aide à percer les secrets d’Istanbul, la magnifique.
Cette cité du désir. du fantasme et du mystère. nous est ici enfin révélée.

Livre écrit par

MASSE, Danièle

Détails

ISBN : 978-2-35074-149-9Date de parution : 11/2009Poids : 0.45kgDimensions : 16.5x24cmPages : 144Livre illustré

Extrait

Je me croyais si parfaitement seul que j’éprouvai une étrange impression en apercevant près de moi, derrière d’épais barreaux de fer, le haut d’une tête humaine, deux grands yeux verts fixés sur les miens. Les sourcils étaient bruns, légèrement froncés, rapprochés jusqu’à se rejoindre ; l’expression de ce regard était un mélange d’énergie et de naïveté ; on eût dit un regard d’enfant, tant il avait de fraîcheur et de jeunesse.
La jeune femme qui avait ces yeux se leva, et montra jusqu’à la ceinture sa taille enveloppée d’un camail à la turque (féredjé) aux plis longs et rigides. Le camail était de soie verte, orné de broderies d’argent. Un voile blanc enveloppait soigneusement la tête, n’en laissant paraître que le front et les grands yeux. Les prunelles étaient vertes, de cette teinte vert de mer d’autrefois chantée par les poètes d’Orient.
Cette jeune femme était Aziyadé.

1
    Mon panier
    Louise Michel, exil en Nouvelle-Calédonie
    1 X 19,90 = 19,90