Trois contes parfumés

10,00

Résumé

Pour enchanter les jardiniers en herbe et les petits lecteurs aux doigts verts, voici un bouquet d’histoires parfumées cueillies dans le grand jardin des légendes.
Les amoureux des fleurs commenceront leur promenade bucolique en compagnie d’un chat estonien qui sème la terreur à pattes de velours parmi le gentil peuple des souris. Lassées d’être terrorisées, ces dernières décident de lutter et trouvent enfin le moyen de vivre en paix. Oui, mais voilà ! Les meilleurs plans ont parfois une faille. Et seule la petite campanule bleue rappelle aujourd’hui qu’il s’en est jadis fallu de peu que les souris triomphent de leur vieil ennemi à moustaches.
Laissant derrière eux les terres gelées de la Baltique, les petits croqueurs d’histoires s’envoleront ensuite pour l’Iran où un petit orfèvre au grand coeur et un inquiétant vendeur de jacinthes magiques les entraîneront dans le désert sur les sentiers brûlants d’une aventure couleur de sable et d’or.
Les princesses indiennes, c’est bien connu, vivent choyées dans de beaux palais. Mais la belle Aicha aime la liberté et part souvent se promener dans la forêt. Après avoir frôlé la mort, elle y croise un séduisant charpentier. En un instant leurs yeux papillonnent et se disent des mots doux, mais hélas le vieux sultan ne l’entend pas de cette oreille. Pour gagner la main de sa bien-aimée, le pauvre charpentier devra donc arpenter les jardins en quête d’une mystérieuse et introuvable rose bleu turquoise. Après chaque histoire, deux devinettes, un petit jeu et une comptine permettent aux petits cueilleurs d’histoires de faire une pause ludique avant de reprendre d’un pied léger le chemin des jardins enchantés.

Illustré par

CHIODO, Virginie

Détails

ISBN : 978-2-91027-240-1Date de parution : 05/2005Poids : 0.4kgDimensions : 17x23.5cmPages : 32

Extrait

Il était une fois un orfèvre très adroit qui aimait plus que tout faire des bijoux en forme de fleurs. Un jour, il vit un vieil homme portant un grand panier d’osier débordant de lys. – Veux-tu me les vendre ? demanda-t-il au vieil homme. Je veux les prendre comme modèles pour faire une parure d’or pur. – Ce n’est pas la peine, répondit le vieil homme en souriant. Jette ces fleurs dans le feu et tu n’en croiras pas tes yeux ! L’orfèvre obéit et à sa grande surprise, les lys se changèrent aussitôt en scintillantes fleurs d’or rouge. – Révèle-moi ton secret, supplia le jeune homme. Où as-tu cueilli ce bouquet enchanté ? – Tu ne le devineras jamais, répondit le vieillard. Mais si tu m’accompagnes dans le désert, tu sauras alors la vérité. Le jeune homme accepta et suivit le vendeur de lys. Après avoir marché durant des jours et des jours dans le sable aussi doux que du velours, il découvrit une montagne lisse comme du verre entourée d’aigles qui planaient en l’air. – C’est ici, dit le vieil homme. Saute sur cette peau de chameau pour que les aigles t’emmènent en haut. Au sommet, tu n’auras qu’à te baisser pour cueillir les lys magiques.

1
    Mon panier
    Les aventures d'Askeladd
    1 X 14,50 = 14,50