Les Arméniens

15,00

Résumé

L’Année de l’Arménie est l’occasion de rassembler ici des textes rares. Les descriptions géographiques, et celles des peuples, des villes et des nations d’Asie centrale, publiées dans les années 1880, une génération avant le génocide de 1915, permettent au lecteur contemporain de découvrir les racines du peuple arménien et de mieux comprendre les enjeux de cette région du monde. Élisée Reclus présente l’Arménie, son histoire, sa culture et son organisation politique et sociale.
La valeur historique de son texte est incontestable. Préfacé par Vartan Berberian, Les Arméniens redonnent leur vraie dimension à ceux qui ont toujours préféré « se faire étrangers sur la terre étrangère que de rester esclaves dans la patrie ».

Livre écrit par

RECLUS, Elisée

Préface par

BERBÉRIAN, Vartan

Détails

ISBN : 978-2-35074-061-4Date de parution : 05/2011Poids : 0.24kgDimensions : 13x20cmPages : 190

Extrait

Les populations caucasiennes n’ont point de privilèges politiques sur les habitants slaves de l’Empire russe. Lezghiens, Géorgiens, Arméniens et Tartares sont, comme les Grands-Russiens et les Petits-Russiens, soumis au pouvoir autocratique et absolu du tsar et sont tenus également d’obéir, «non seulement en fait, mais aussi par la volonté intime». Aucune des nations du Caucase n’a de constitution qui garantisse ses droits, mais plusieurs sont encore plus ou moins protégées par des coutumes, les unes écrites, les autres confiées à la mémoire des anciens. La personne de l’empereur est représentée au Caucase par un lieutenant général, ou vice-roi, auquel sont transmis tous les pouvoirs du gouvernement. Quant aux anciennes familles souveraines du pays, elles sont privées de tout pouvoir politique, mais elles ont encore des pensions, des privilèges et des honneurs, grâce à «l’esclavage éternel et fidèle» juré par elles au « tsar russe ».

1
    Mon panier
    L'avenir de l'Europe
    1 X 12,00 = 12,00